loading

Content

Max Henschel, Berne

100 ans de la Suva

La Suva a commencé son activité en 1918 et on ne saurait la dissocier de notre système d’assurance sociale. Un timbre-poste spécial est émis à l’occasion des 100 ans d’existence de cette institution.

De nouveaux environnements de travail étant nés de l’industrialisation, le projet d’introduire une assurance en cas de maladie et d’accidents fut ancré dans la Constitution fédérale en 1890. En 1912, la Confédération donna mandat pour la création de la Caisse Nationale Suisse d’assurance en cas d’accidents. 
Retardé par la Première Guerre mondiale, le lancement de la Suva fut effectif en 1918. Son mandat comprenait l’assurance obligatoire en cas d’accidents pour la majorité des salariés ainsi que la sécurité au travail dans les entreprises qui y étaient assurées. Au fil du temps sont venues s’ajouter d’autres prestations dans les domaines de la prévention, de l’assurance et de la rééducation. Ce n’est que depuis 1984 que l’assurance de tous les salariés contre les accidents est obligatoire. Aujourd’hui, 128 000 entreprises et deux millions de personnes, soit la moitié des salariés du pays, sont assurées auprès de la Suva.
L’illustration du timbre-poste spécial représente des objets typiques d’un chantier et en arrière-plan le siège principal de la Suva à Lucerne, construit entre 1914 et 1915.

Jürg Freudiger