loading

Content

Christian Kitzmüller, Bülach

Une madeleine de Proust

Pro Juventute clôt sur deux nouveaux timbres la série «À l’école» lancée en 2016. Les illustrations empreintes de nostalgie sont de nature à éveiller chez chacun des souvenirs de sa propre scolarité.

Les timbres Pro Juventute avec surtaxe existent depuis 1914 et il y a belle lurette qu’ils se sont imposés chez les collectionneurs. Le supplément est reversé aux projets de Pro Juventute consacrés aux enfants et aux jeunes, par exemple le numéro d’urgence 147 qui leur est dédié.

La série «À l’école» a démarré avec deux timbres consacrés à la récréation et aux cours. Deux nouveaux timbres la complètent et la terminent. Le sujet du timbre courrier B montre une classe et son professeur en cours de géographie, une matière importante à l’heure de la mondialisation. On observe sur le timbre courrier A que l’accent est mis sur le rôle de socialisation de l’école avec les élèves d’une classe interprétant des chants de Noël.

Le style illustratif nostalgique rappelant les années 80 a été conservé. Il suggère un monde intact, non parce que tout était mieux avant, mais parce que le souvenir de notre scolarité permet d’oublier les moments plus difficiles et de laisser place à une certaine insouciance. Christian Kitzmüller, illustrateur à Bülach et lauréat du concours de création 2016 organisé par Pro Juventute, a conçu ces timbres-poste.

Jürg Freudiger