loading

Content

Nicole Jara Vizcardo, Anglikon

Le numérique se fait analogique

La variété de ce timbre est illimitée, puisque tous ceux qui l’observent s’y voient! Et ce n’est pas la seule particularité de ce projet extraordinaire.

Le timbre Selfie est le fruit d’une collaboration entre la Poste et des étudiants en communication visuelle de la Haute école d’art de Zurich (ZHdK). «Lettre vs. e-mail» était le thème soumis par les responsables du projet à des étudiants motivés, futurs bacheliers âgés de 22 ans en moyenne. Le processus de création des huit binômes et de sept participants en solo a été accompagné par des professeurs. À la fin, les dix meilleurs projets ont été sélectionnés et le dernier round a permis de désigner le concept gagnant, qui est celui de l’étudiante Nicole Jara Vizcardo.

La jeune créatrice explique que l’essor du courriel a entraîné la numérisation de la lettre. S’inspirant de ce processus, elle s’est demandé comment exprimer au format du timbre-poste un élément emblématique de l’univers numérique. Le selfie, un autoportrait instantané transmis par voie électronique, lui a semblé le plus convaincant car, selon elle, il reflète l’air du temps et constitue donc une véritable réflexion de notre société.

Ce timbre hors du commun a été réalisé au moyen d’un film brillant argenté. Sur la feuille du timbre spécial, 20 timbres isolés se complètent et forment une tablette sur laquelle se reflète le portrait de l’observateur, symbole parfait de la symbiose entre réalité numérique et analogique.

Jürg Freudiger