loading

Content

Angelo Boog, Wallisellen

Guerre et paix

Leur seul point commun reste la proximité avec un lac: le Castello Visconteo à Locarno et le château d’Oberhofen au bord du lac de Thoune sont les deux sujets des timbres Pro Patria cette année.

Alors que le Castello Visconteo de Locarno a été à plusieurs reprises assiégé, conquis et détruit depuis sa construction au XIIe siècle, le château d’Oberhofen, de la même époque, n’a presque connu que la paix.


A Locarno, seul un tiers des installations d’origine est encore visible. On ne peut qu’entrevoir les dimensions de la forteresse d’origine. Le château est aujourd’hui un musée.


Quant au château d’Oberhofen, il a changé plusieurs fois de main et s’est transformé au fil des siècles en résidence d’été. Il est accessible au public depuis 1954.

Jürg Freudiger