loading

Content

Sonja Burger, Wildegg

Animaux de la forêt

Quatre fameux animaux de la forêt ornent une superbe série de timbres spéciaux: le pic épeiche, l’écureuil, le chevreuil et le blaireau raviront à coup sûr les cœurs de la population locale.

Après l’apparition, dans un passé récent, d’espèces menacées d’extinction voire disparues sur des timbres suisses, quatre sympathiques animaux très présents dans nos forêts pointeront le bout de leur bec ou de leur museau sur les envois postaux suisses en 2018:


Le pic épeiche (85 centimes) est l’espèce de pic la plus répandue. Son cerveau est bien protégé et amorti de sorte qu’il puisse marteler les troncs d’arbres sans dommage.

Personne ne peut résister au charme d’un écureuil (1 franc). Il peut sauter jusqu’à cinq mètres, sa queue touffue lui servant de gouvernail.

Le chevreuil (1,50 franc) est l’ongulé sauvage le plus communément rencontré en Suisse. Grâce à ses quelque 320 millions de cellules olfactives, cet adorable animal peut flairer un être humain à 400 mètres de distance.

Le blaireau (2 francs) est un mustélidé qui, avec sa queue, peut mesurer jusqu’à un mètre. Il ne faut pas se fier à son allure balourde car il peut atteindre une vitesse de pointe de 30 km/h.

Jürg Freudiger