loading

Content

100 ans du Cirque National Suisse Knie

Le Cirque National Knie – tel est son nom officiel – souffle 100 bougies cette année. L’entreprise, considérée comme une véritable institution par de nombreux Suisses dans toutes les régions du pays, annonce souvent ses représentations au moyen d’affiches splendides.

Cette tradition est reprise sur la feuille miniature à huit timbres. Elle reproduit deux des affiches les plus connues du Cirque Knie, à savoir les créations du graphiste Herbert Leupin (1916–1999) et du peintre Hans Erni (1909–2015), dont le savoir-faire en matière d’affiches a trouvé un écho bien au-delà de nos frontières. L’histoire du Cirque Knie remonte à 1803, quand Friedrich Knie, fils d’un médecin autrichien, tombe amoureux d’une artiste... et de la vie d’artiste: c’est le début de l’une des dynasties circassiennes les plus célèbres du monde. La première représentation du Cirque National Suisse s’est donnée le 14 juin 1919 à la Schützenmatte de Berne.

En 2011, l’entreprise s’est vu attribuer le «Prix du bilinguisme». Le jury a voulu récompenser une institution qui joue depuis des années un rôle de pont entre les régions linguistiques du pays en offrant une plate-forme d’envergure nationale à des artistes qui ne sauraient peut-être pas y prétendre autrement. Au nombre de ceux-ci, citons par exemple Marie-Thérèse Porchet et Emil Steinberger.

Jürg Freudiger