loading

Content

Conception: Marie Lusa, Zürich. © Poste Suisse SA

ubi bene ibi DaDa

La ville de Zurich possède un héritage, et avec elle la Suisse entière et même le monde. En 1916, le mot magique «Dada» a transformé l’art. Le terme décrit un cheval dans un vocabulaire enfantin; en russe, il signifie «oui oui». Il existait même un savon au lait de lys qui avait pour nom «Dada»! Dans l’art, Dada est apparu il y a exactement cent ans au Cabaret Voltaire, sis Spiegelgasse 1 à Zurich … et plus rien ne fut jamais comme avant. Un petit groupe d’immigrants s’y sont rassemblés autour de Hugo Ball et d’Emmy Hennings sous le nom de «Dada» pour s’opposer à la folie de la Première Guerre mondiale. Ils ont bousculé toutes les perceptions avec des poèmes, des collages, de la danse et de la musique. Etaient notamment de la partie l’Alsacien Hans Arp et la Suissesse Sophie Taeuber, les Roumains Tristan Tzara et Marcel Janco ainsi que les Allemands Richard Huelsenbeck et Walter Serner. De Zurich, les Dadaïstes étendirent leur toile sur la planète entière, créant des «filiales Dada» à Paris, Berlin, New York et même au Japon.

Mais Dada n’est pas seulement local et global: Dada est également universel. Pour Hugo Ball, «Dada, c’est l’âme du monde». Sa force créatrice fascine encore, un siècle après son apparition. Les deux timbres-poste spéciaux édités à l’occasion du centenaire du mouvement avantgardiste montrent Hugo Ball dans son fameux costume cubiste, en train de réciter son poème «Gadji beri bimba glandridi laula lonni cadori …». La tête Dada «Portrait de Jean Arp» de Sophie Taeuber illustre, elle, le trait d’esprit du dadaïste Francis Picabia: «Notre tête est ronde pour permettre à la pensée de changer de direction». Par ses célèbres petites mains qui pointent avec dynamisme vers le haut, le bas, la gauche et la droite, Tristan Tzara nous montre en réalité la direction du monde entier. Et la Poste la suit en proposant deux timbres pour fêter le centenaire de Dada.

Juri Steiner, Directeur et curateur de Dada 100 Zürich 2016

dada 100 zürich 2016

Le centenaire de Dada sera fêté pendant tout le premier semestre 2016 par l’association dada100zürich2016. Celle-ci dirige la conception, le suivi, la communication et le lien entre des partenaires publics et privés, des musées, des théâtres, des institutions, des festivals, des associations, des organisations et des initiatives individuelles. La ville et le canton de Zurich ainsi que l’Office fédéral de la culture apportent un soutien important au centenaire de Dada. Au programme: des expositions, des visites, des représentations, des lectures, des débats, des séminaires, des publications, un film documentaire et des symposiums.
Dada fera aussi l’objet d’une exploration dans le cadre de projets web numériques et participatifs et de la culture expérimentale et pop. Enfin, le Cabaret Voltaire, lieu de naissance et de résidence de Dada, propose un programme bien étoffé. Vous trouverez des informations et le calendrier à jour sur dada100zuerich2016.ch et sur cabaretvoltaire.ch.